Warning: fopen(/homepages/21/d499203471/htdocs/app574478005/wp-content/plugins/akismet-privacy-policies/languages/akismet-privacy-policies-fr_FR.mo): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/21/d499203471/htdocs/app574478005/wp-includes/pomo/streams.php on line 153
Newsletter 14 – Libertas Europe

Newsletter 14

Chers Membres,
La période des vacances fut pour le Conseil une période de réflexion et d’attente. En effet, suite à nos propositions aux futurs candidats nous avons examiné comment les différents gouvernements se mettaient en place et quels étaient les partis qui avaient globlalement soutenu nos propositions de manière claire, à savoir MR et FDF.Il en résulte que :
– au niveau régional wallon, les deux partis du gouvernement PS et CDH nous avaient répondu de les recontacter après les élections ce que nous ferons en automne,
– à la fédération Wallonie-Bruxelles, le FDF est présent et a soutenu nos propositions, nous verrons comment ce parti pourra porter nos idées tout en sachant qu’il fait partie d’une coalition,
– au gouvernement bruxellois, le FDF est présent avec de nombreux députés régionaux, nous examinerons comment nos propositions pourront être appliquées ou du moins entendues,
– au gouvernement fédéral, la coalition suédoise comprend le MR qui a soutenu clairement nos propositions, celles-ci rejoignent probablement celles des partis néerlandophones : nous pouvons espérer faire entendre « votre voix ».
Le résultat des élections est positif pour LIBERTAS et ses revendications (en annexe nous présentons en résumé nos propositions pour rappel).
Le Conseil d’Administration du 26/06/2014 a décidé que la « Proposition No 1 » le parcours d’intégration obligatoire, soit mis en oeuvre au cours
de la prochaine législature. Ce parcours prévoit, outre l’apprentissage d’une langue nationale, un cours de citoyenneté qui pour la Commission Européenne doit se faire dans la langue du primo arrivant et en priorité. LIBERTAS souhaite que ce cours soit structuré autour des valeurs occidentales et en particulier des « Droits de l’Homme » qui sont à la base de nos constitutions nationales .Libertas considère que ce cours doit être dispensé non seulement aux primo-arrivants, mais également aux jeunes des classes terminales, en particulier à Bruxelles. Nous entamerons des consultations pour mettre au point un cours standardisé et pratique avec différentes universités, associations et le Ministère de l’Enseignement de la fédération Wallonie-Bruxelles.
Nous nous sommes rendus compte que tant les étrangers, les belges d’origine étrangère et les belges dit « de souche » ont une méconnaissance profonde des droits et des devoirs qui résultent de nos valeurs européennes. Or, le « Vivre ensemble » signifie l’intégration dans la société d’accueil, donc un consensus de la société sur des valeurs sociétales communes. Encore faut ’il les connaître puis les mettre en application. L’absence de valeurs communes est une des raisons majeures des tensions de plus en plus grandes qui existent entre minorités et majorités « autochtones ».
Libertas proposera également trois autres activités :
– un petit cycle de 4 causeries sur l’islam (religion) et l’Islam (civilisation) (novembre à février),
– la rédaction d’un Livre blanc sur l’Intégration,
– une causerie sur le thème : « Tout les salafistes sont musulmans, mais tous les musulmans ne sont pas salafistes »
Le Conseil du 26 juin dernier a élu, à l’unanimité, M.Annez comme Président pour un nouveau mandat de 3 ans conformément aux statuts de LIBERTAS.
Nous insistons encore pour que des bénévoles puissent se faire connaître afin de soulager le travail du Président et du Conseil d’Administration.
Michel ANNEZ