Tous les salafistes sont musulmans, mais tous les musulmans ne sont pas salafistes

Quand : 22 mars 2014

Par : Michel Annez, Président de Libertas Europe

Analyse de certains discours musulmans contemporains.

A partir du concept de FITRAH, le socle sur lequel se construit la foi des musulmans, nous tenterons de comparer les conclusions qui en découlent pour divers penseurs musulmans contemporains.

Nous avons choisi 3 penseurs ou savants :

  1. Le Sheik Abû Bakr Al-Jazâ’iri
  2. Tariq Ramadan
  3. Eric Geoffroy.

Certains sont de tendance

littéraliste  = pas d’interprétation du Coran, car il est considéré comme « incréé »

contextualisant  = interprétation du Coran, car « créé » par Dieu à l’intention des hommes

Ces interprétations différentes conduisent à des conclusions comportementales pour le musulman parfois radicalement différentes, ce qui explique que l’islam (religion) est pluriel et non monolithique.

Nous essayerons d’ouvrir la réflexion sur le thème clé : « L’islam (religion) est ’il compatible avec la démocratie ? »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.